DIFFÉRENCE ENTRE FRÉQUENCE ET AMPLITUDE DE LA RÉSONANCE SCHUMANN

Par Sam's • 21 mai, 2017 • Catégorie: ARCHIVES, LES HISTOIRES DE SAM'S, SOLEIL

Peut-être la terre nous aide-t-elle à lever le voile,
nous initier à une vivacité énergétique,
et nous obliger à voir notre véritable nature.

Il parait aujourd’hui important de faire une petite mise au point au sujet de la fréquence réelle de la Terre qui est relayée ici ou là.

En effet, il semble que nous confondions la fréquence et l’amplitude.
L’amplitude ne fait pas la fréquence.

Le mouvement vibratoire par la résonance de Schumann est caractérisé par son amplitude (son intensité, sa puissance ou sa hauteur) alors que sa fréquence est relative à sa périodicité (comme l’intervalle entre deux ondes).
C’est la raison pour laquelle on a tendance à confondre les deux.

D’ailleurs, si l’on prend la peine de traduire le site Russe dont il est si souvent fait référence en la matière, le spectrogramme est assez clair :

Amplitude : (http://sosrff.tsu.ru/?page_id=12)
Fréquence : (http://sosrff.tsu.ru/?page_id=9)
:

Bien sûr, cette information distinctive risque de décevoir quelques uns et/ou de ne pas plaire à tout le monde, parce que cela veut dire que la fréquence de Gaïa n’augmente pas autant qu’espérée.

Toutefois, lors des pics que nous avons connus comme celui du 8 mai de 120 Hz, l’amplitude (et non la fréquence) a sans nul doute eu une incidence sur nos corps énergétiques lesquelles ont du mal à s’ajuster. On peut voir que dans les différentes bandes de résonance, la fréquence de la Terre revient toujours à 8 ou 9 Hz.

Les augmentations de fréquences créent une augmentation de la conscience et ce n’est pas toujours évident à vivre. Lorsque notre conscience augmente, nous avons une plus grande conscience qui peut se traduire par une anxiété, une fatigue du fait de la perte de repères.

Aussi, dans notre recherche de vérité, nous ne devrions pas être si rapidement frustrés lorsque quelque chose que nous avons cru vraie s’avère être finalement erronée.

Il est prudent de surveiller d’où proviennent les sources et comment elles sont interprétées.

Nombre de courants émanant du milieu « New Âge » nous inondent d’informations et de signes nous promettant d’accéder à un changement de paradigme.

Nous n’avons pas toujours le discernement pour aller faire des recherches et il arrive que nous fermions les yeux ou bouchions nos oreilles parce cela pourrait remettre en cause nos espoirs, ou notre degré d’avancement dans notre chemin d’évolution.

En ce sens, les annonces faites indiquant que la fréquence de la Terre augmente peut-être sujet à caution, et l’on est en droit de se poser la question à qui cela profite-t-il en définitive ?

Si ceux sachant cette information fausse ou incomplète, ne servent ni ne nous aide finalement pas à nous libérer ni à accéder à plus d’autonomie.

Cela devient un mode de pensée parce que sans doute, nous sommes encore dans l’attente qu’un phénomène extérieur va nous aider à faire le travail tout seul, un peu comme la super vague galactique attendue supposée nous faire passer en 5D.

Si nous n’élevons pas notre taux vibratoire à la bonne fréquence, même avec une super vague (il y a d’abord peu de chance pour que nous le supportions) ce n’est pas un tel évènement ou tout autre évènement extérieur qui réalignera d’un coup notre structure énergétique.

Comme Annette Deyhle de l’Institut Heartmath nous le dit :

« … nous pouvons évoluer et notre fréquence peut augmenter sans résonances de Schumann, et faire un saut de fou ».
Nous conviendrons que nous sommes tous d’accord avec elle.

L’augmentation de la fréquence de Schumann est devenue un indicateur de notre progression vers un monde meilleur et si celle-ci est erronée ou surestimée, elle pourrait nous conduire à nous bercer d’illusions.

Pour celles et ceux qui au contraire sont en recherche de la vérité, avec l’attention portée à l’élévation de sa pensée et de sa fréquence vibratoire, sont assurés d’être dans une attitude plus profitable que l’attente ou la croyance d’une résonance augmentée de Gaïa.

La conscience humaine peut avoir un impact sur le champ magnétique de la Terre et créer des perturbations (et vice versa) ou au contraire instaurer plus d’harmonie.

Pour aller dans ce sens, voici un extrait tiré du site https://www.heartmath.org :

« Si nous sommes persuadés que non seulement les champs extérieurs d’origine solaire et cosmique, mais aussi l’attention et l’émotion humaines peuvent affecter directement le monde physique et les états mentaux et émotionnels des autres (conscience), cela élargit notre vision de ce que signifie l’interconnexion et comment Être intentionnellement utilisé pour façonner l’avenir du monde dans lequel nous vivons.

Cela implique que nos attitudes, nos émotions et nos intentions importent et que l’intention cohérente et coopérative peut avoir des effets positifs. »
…/…
« Tous les systèmes vivants sont interconnectés à un niveau énergétique et communiquent entre eux par des champs biologiques, y compris des champs non locaux, lorsque certaines conditions sont remplies.

De cette hypothèse générale, la deuxième hypothèse globale est que non seulement les humains sont affectés par les champs énergétiques planétaires, mais à l’inverse, les systèmes énergétiques de la Terre sont également influencés et agissent comme une onde de transmission pour les émotions humaines collectives et la conscience (positivement ou négativement).

Ainsi, une grande partie de l’environnement planétaire ’’champ d’information’’ est constitué de la conscience collective des habitants.

La troisième hypothèse est qu’un grand nombre de personnes qui génèrent volontairement des états émotionnels positifs et cohérents du cœur, la compassion, l’amour et l’appréciation génèrent une onde permanente cohérente qui peut aider à compenser les ondes stationnaires actuelles et futures du stress, de la peur, de la discorde, Et l’incohérence. »

Ne soyons donc pas trop déçu du constat que la fréquence de la Terre n’ait pas augmenté de façon aussi spectaculaire, mais bien plutôt centrés en ce que nous pourrions développer en nous pour faire grandir notre conscience qui, assurément, profitera alors à la communauté toute entière.

Bien & bon toujours @Toutes(s) et très bonne semaine,
Sam’s

Retranscription et mise en images par Sam’s pour Samstory

 Lire Aussi : LA FRÉQUENCE DE GAÏA N’AUGMENTE PAS … ELLE CRÉE DES HARMONIQUES !

Vous pouvez partager cet article à condition d’en respecter l’intégralité, de citer l’auteur, la source et le site http://samstory.free.fr 

 

Sam's est
Email à Sam's Webmaster | Tous les Articles de Sam's

Laisser un Commentaire ;-)