LA PUISSANCE DE L’INTENTION

Par Sam's • 31 juil, 2016 • Catégorie: ARCHIVES, EDITO, LUMI-NEWS, PRATIQUES SPIRITUELLES

« Ce sont nos modes de pensées
qui décident …
si nous allons réussir ou échouer. »

 

Ce documentaire d’une heure nous donne quelques éléments de réflexion et réponses à nos interrogations sur la compréhension des mécanismes de l’esprit humain, en ce qui concerne l’influence de nos pensées telle que la loi d’attraction, notre conscience et inconscience sur la réalité quotidienne ou générale de notre vie.

 Sommes-nous responsable de notre vie ?
Qu’est ce que le hasard ?

En quoi sommes-nous la cause inconsciente de ce qui nous arrive ? Comment nos pensées, nos croyances et nos conditionnements peuvent avoir le moindre effet sur la réalité ? Quelle est la véritable nature de notre conscience ? Par quels moyens concrets pouvons-nous maitriser nos pensées et augmenter notre vibration ?

Comment la physique quantique peut-elle expliquer l’influence de nos pensées et de notre conscience sur la réalité quotidienne que nous expérimentons ?

Pour répondre à ces nombreuses interrogations, le réalisateur est allé à la rencontre d’intervenants qui lui ont amené des éléments de réponses, de part leur parcours, leur vécu, et leur compréhension des mécanismes de l’esprit humain.

Et si chacun d’entre nous avait le pouvoir d’attirer à lui ce qu’il désire par la force de l’intention …
Ce n’est pas de la science-fiction, nous avons tous cette faculté.
Nous devons seulement apprendre à nous servir efficacement et à bon escient de cet outil.

Anthony Chene, réalisateur, reporter d’images, co-auteur et co-réalisateur des deux documentaires “Au-delà de notre vue” et de “La Révolution de l’Esprit“, a rencontré divers intervenants. ” Grâce à ce documentaire, j’ai découvert des personnes que je ne connaissais pas, je les ai trouvé très passionnantes et instructives.
Leurs analyses de l’esprit humain nous amènent à des réflexions personnelles qui nous poussent à porter un regard différent sur notre vie.”
Dit-il.

Qu’est-ce qu’une intention ?

C’est la volonté précise et structurée de concrétiser une action, d’atteindre un objectif, de réaliser un rêve… Au niveau cérébral, l’intention est contrôlée par certains circuits cérébraux, récemment isolés par des chercheurs.

Une intention n’a rien à voir avec un simple désir ou une attente passive.
Désirer partir vivre au Soleil, par exemple, n’a rien à voir avec l’intention de partir vivre au Soleil.

Dans une intention, il y a une réelle projection dans l’objectif à atteindre, une puissante force créatrice tendue dans ce but.

Pour qu’une intention soit efficace, elle doit répondre à un certain nombre de critères.
Bien entendu, il est tout d’abord nécessaire d’avoir une attitude positive. Vous devez croire profondément que vous atteindrez l’objectif désiré. 

La conviction est essentielle.

Rejetez la pensée de l’échec et chassez la peur.

Cultivez la confiance en vous et en la vie.

Pratiquez l’autosuggestion. L’intention doit impérativement être claire, positive et créatrice, et doit tendre vers l’objectif final et non vers les moyens de l’atteindre.

L’intention définie devient une expression vivante qui cherche à répondre à la loi d’attraction.

Elle fera en sorte d’attirer vers l’être – ou l’être vers – l’objet, le lieu, l’expression même de son intention. Alors, bien sûr, lorsque les intentions ne sont pas émises à partir d’un état d’équilibre énergétique ou de la puissance manifestée par un champ magnétique en expansion, l’individu est attiré par des éléments en relation avec le désir, ou les attire à lui.

Même si cela peut, à un premier niveau, vous sembler intéressant, il demeure que le désir naît d’une insatisfaction associée à une forme de blessure.
De ce fait, ce qui est attiré est inévitablement en résonance avec cette blessure. Cela a l’avantage de permettre une meilleure compréhension de cette blessure et, bien sûr, d’entraîner une prise de conscience sur le chemin de l’évolution.  

La souffrance servira alors l’être

Cependant, tout en favorisant une transformation, elle n’est pas nécessaire.

D’autres éléments participent à la transformation tout en étant agréables à vivre.
L’humain a trop souvent associé la souffrance au processus évolutif et conclut à la nécessité qu’il fallait souffrir pour trouver finalement la joie et le bonheur.
Tant et aussi longtemps que les hommes porteront ces croyances, elles se manifesteront ainsi.

Tout ce que porte en lui un individu crée des vibrations qui émanent de lui et irradient autour de lui.
Ces vibrations, qui répondent à la loi universelle d’attraction, attireront vers lui ou l’attireront vers l’équivalent de ce qui les créent. Selon le dicton, “l’être récolte ce qu’il a semé”.

Toutefois, il faut comprendre que l’être ne peut semer que ce qu’il porte en lui.
Il y a ce qu’il sème consciemment et ce qu’il sème inconsciemment …

Lorsqu’un individu formule une intention, elle est, bien sûr, imprégnée de toute sa détermination, de son amour et de sa conscience, mais elle est aussi teintée de toutes ses charges, même s’il ne le veut pas, et cette intention inscrira dans le processus de création universel non pas seulement l’aspect que celui-ci veut présenter, mais l’ensemble de ce qu’il est.

Il est primordial de bien comprendre la loi d’attraction.

Bien que plusieurs ne soient pas en accord avec elle, il ne s’agit pas d’une loi humaine. Il est impossible de la modifier, car c’est une loi universelle.

Toute l’énergie, de lumière et d’ombre, qui vibre en l’homme et autour de lui s’inscrit par ses vibrations sous la loi universelle d’attraction. En d’autres termes, ni les intentions ni les actions d’un individu ne peuvent camoufler ce qu’il est réellement. Ses vibrations renferment l’ensemble de ses pensées, de ses intentions, de ses paroles, de ses gestes et de ses actions.

Un documentaire d’Anthony Chene
http://www.anthonychene.com

Intervenants :

Luc Bodin
http://www.luc-bodin.com

Laurent E. Levy
http://www.laurent-e-levy.com

Bruno Lallement
http://www.accomplissement-de-soi.org

David Laroche
http://www.davidlaroche.fr

Benjamin Neyrial
http://www.facebook.com/benjamin.neyrial

Yannick Vérité
http://www.planete-verite.com

Arrangements et mise en images par Sam’s

Vous pouvez partager cet article à condition d’en respecter l’intégralité, de citer l’auteur, la source et le site http://samstory.free.fr

Lire Aussi :

 LE POUVOIR DE L’ATTENTION 

Sam's est
Email à Sam's Webmaster | Tous les Articles de Sam's

Une Réponse »

  1. Le pouvoir de l’intention
    et les champs géomagnétiques

    awakening_by_mynzah-d47ab6f6

    La physique quantique: la science étudiant les plus minuscules éléments constitutifs de la matière.
    * La physique classique tout entière, et en réalité l´ensemble de la science, tire son origine des lois du mouvement et de la gravité développées par Isaac Newton.
    * Une fois toutes traces de chaleur disparue, les atomes ralentissent considérablement. À ce degré de froideur (-273*) extrême, tout mouvement cesserait dans l´univers.

    * Quand les atomes sont presque immobiles, ils acquièrent alors de nouvelles propriétés collectives. Rosenbaum révélant que les systèmes ayant un comportement désordonné à la température de la pièce avaient des tendances conformistes lorsqu´ils sont refroidis.

    * Quand une personne est soumise à un test de polygraphe, le meilleur moyen de déterminer si elle ment consiste à lui poser une question directe et lourde de sous entendus, afin que toute autre réponse que la vérité provoque une réaction de stress immédiate et spectaculaire dans son système nerveux sympathique.

    * Chaque fois que le maitre émettait du « qi », la lecture d’ondes alpha dans son lobe frontal droit, ce qui donne a pensé que c´est a cet endroit que le corps reçoit d´abord le message de l´intention émise vers lui.

    * Un jour lorsqu´il avait fait bouillir de l´eau pour faire du café, Cleve Backster se rendit compte qu´il avait versé trop d´eau dans sa bouilloire. Il déversa donc le surplus dans l´évier et remarqua alors sur le tracé du polygraphe que les plantes avaient une intense réaction. L´évier n´était pas des plus hygiéniques : de fait, il y avait plusieurs mois que personnes n´avait nettoyé le tuyau d´écoulement. Il décida de prendre quelques échantillons de ce qu´il y avait dans le tuyau et de les examiner sous microscope, ce qui lui permit de constater l´existence d´une jungle de bactéries qui vivent normalement dans ce genre de tuyauterie. Une fois menacé par l´eau bouillante, ces bactéries avaient- elles émis une sorte d´appel au secours avant de mourir, lequel avait été capté par les pantes ?

    * Au cours de la méditation, les deux hémisphères communiquent de façon particulièrement harmonieuse.

    * la méditation Kundalini : la personne focalise son attention sur deux sons différents et apaise son esprit en observant le mouvement de l´inspire et de l´expire.

    * l´augmentation du volume du cortex était proportionnelle à la quantité totale de temps que le participant avait consacré à la méditation. Nous avons là la preuve physique que la méditation peut accroitre notre aptitude à recevoir de l´information intuitive.

    * les guérisseurs partagent deux importantes pratiquent, mis à part le fait d´entrer dans un état modifié de conscience. En effet, ils se visualisent en train de s unir à la personne qu´ils comptent guérir, et s´imaginent qu´eux- mêmes et cette personne sont en union avec ce qu´ils décrivent souvent comme l´Absolu. VIDEO :http://www.youtube.com/watch?v=XgvfhY3tNd0

    * Krippner soupçonne qu´au cours de certains états modifiés de conscience, le corps désactive naturellement certaines connexions neurales, y compris une zone située prés de l´arrière du cerveau qui gère constamment le sens de l´orientation spatiale d´une personne, grâce auquel nous savons ou se termine notre corps et ou commence le monde externe. Au cours d´une expérience transpersonnelle ou transcendante, lorsque cette région du cerveau devient inactive, la frontière devient indistincte dans les relations entre notre moi et celui des autres, de sorte que l´on ne sait plus ou notre être se termine et ou commence celui d´autrui.

    * Si l´ « amygdale » de gauche est plus grosse que celle de droite et que vous faites circuler des ondes magnétiques à travers le crâne, vous vous retrouvez au paradis. Si vous avait la malchance d´être né avec une grosse amygdale du coté droit, c´est l´enfer.

    * Le synchroniseur des rythmes biologiques de tous les êtres vivants ne se trouve pas en eux mais dans les planètes, et surtout dans le soleil.

    * Cette gigantesque boule de gaz, dont la température à la surface avoisine les 6.000 * C, est prisonnière d´intense champs magnétiques s´étendant jusque dans le couches supérieures de l´atmosphères solaire.

    * les taches solaires, qui sont des vortex de champs magnétiques concentrés nous apparaissent sous la forme de zones sombre à la surface du soleil, se multiplient et disparaissent selon un cycle assez régulier, de sorte que les scientifiques peuvent prédire à quel moment une éruption solaire risque de survenir. Le cycle solaire de croissance et de décroissance des taches solaires s´étend sur une période d´environ 11 ans.

    Plus le nombre de taches solaires est important, plus le comportement du soleil nous parait agressif. Durant de gigantesques explosions gazeuses tout à fait imprévisibles, il éjecte d´immenses éruptions solaires, qui sont des explosions d´une puissance de plus de 40 milliards de bombes atomiques, vraisemblablement provoquées par le déchirement et la fusion de puissants champs magnétiques.Des protons électriquement chargés propulsé hors des noyaux d´hydrogène sont captés par le vent solaire et propulsés vers la terre à des vitesses dépassant les 8 millions de KM/h, et se déversant dans notre atmosphère en un torrent de radiations ionisantes.

    Périodiquement, le soleil rejette également des éjections de plasma coronal, c´est à dire des masses de gaz poussées par le champ magnétique solaire et pesant des milliards de tonnes, qui sont précipitées vers la terre à des vitesse de plusieurs millions de KM/H, ce qui provoque de titanesques tempêtes géomagnétiques dans l´espace. La terre est en réalité une sorte d´aimant géant à deux pôles N/S entouré d´un champ magnétique en flux constant.

    * Dans les recherches sur les conséquences des vols spatiaux pour la santé humaine, les chercheurs soviétiques mirent en lumière que les champs géomagnétiques naturels, particulièrement les champs de très basses fréquences (de moins de 100 Hertz), ont un effet marqué sur presque tous les processus cellulaires et chimiques des êtres vivants.
    Lorsque des scientifiques russes de l´institut de recherche spatiales examinèrent les effets de la météo spatiale sur les cosmonautes envoyés dans l´espace, ils constatèrent que la synthèse des protéines dans les cellules des bactéries est très sensible aux changements dans les champs géomagnétiques et que ce dérèglement de la synthèse des protéines affecte également les micro-organismes humains.

    Les perturbations géomagnétiques influencent la synthèse des micronutriments dans les plantes, et même les algues monocellulaires réagissent aux fluctuations du cycle solaire. Les plantes et les micro-organismes sont tellement sensibles à ces changements que les chercheurs russes s´en sont servis comme d´un baromètre pour mesurer les perturbations géomagnétiques. Ces mêmes scientifiques ont en outre compris que si les cosmonautes souffraient de troubles cardiaques, c´était habituellement au cours d´un orage magnétique que ces troubles survenaient. L ´incident des maladies dans le monde semble également étroitement lié à l´activité géomagnétique, puisque le nombre de malades et de morts augmente les jours ou sévit un orage géomagnétique.

    • Durant les périodes d´activité géomagnétique accrue, la viscosité, ou l´épaisseur, du sang augmente beaucoup, parfois du double, ce qui a pour effet de ralentir la circulation sanguine.

    • Les décès dus a un arrêt cardiovasculaire semblent également liés aux orages magnétiques crées par les éruptions solaires. Le taux de crises cardiaques fluctue au même rythme que l´activité du cycle solaire.

    • Les champs magnétiques sont produits par des flux d´électrons et d´atomes chargés électriquement, appelés ions, et chaque fois que des changements ont lieu dans ces champs, cela modifie la direction du flux de ces atomes et des autres particules présentes. Au bout du compte, comme les organismes vivants sont eux aussi composé de particules comme des électrons, tout changement profond dans l´orientation des champs magnétiques terrestres peut avoir un effet marqué sur leurs processus biologiques……

    • Les effets de l´activité géomagnétique sur le cerveau dérèglent certaines parties et brouillent sérieusement les communications au sein du système nerveux en sur activant certains aspects du système nerveux autonome tandis que d´autres parties s´en trouvent affaiblies. L´activité solaire affecte également l´équilibre mental, plus de troubles nerveux augmente et plus le nombre de tentatives de suicide s´accroit. En outre les personnes souffrant déjà d´une maladie mentale deviennent plus agitées au cours des orages magnétiques.

    • Chaque fois que l´activité géomagnétique excédait 20 nanoteslas, les crises d´épilepsie survenaient plus souvent.

    • Le pouvoir de l´intention est plus intense lorsque l´énergie de la terre est plus agitée.

    • L´activité géomagnétique affecte également les rêves prémonitoires donnant un aperçu d´événements à venir.

    • Pendant les jours de calme géomagnétique, les cas de télépathie ou de clairvoyance spontanés sont plus susceptibles de se présenter et l´exactitude d la vision à distance semble s´améliorer.

    • Plusieurs scientifiques y compris Persinger, ont constaté que certains jours et certains moments de la journée ont une influence sur la réussite d´expériences de perception extrasensorielle et de psychokinésie. Les meilleurs résultats surviennent autour de 13 h, heure locale, soit environ au milieu du trajet quotidien du soleil, ce que l´on appelle le temps local sidéral. Les phénomènes psycho-kinétiques semblent également plus intense tous les 13 jours, au moment où le vent solaire est modulé.

    • Des expériences sur ce que les scientifiques considèrent comme la meilleure alternative à un être humain, soit la mouche drosophile. Son cycle de vie est très court. En moins de 6 jours, la drosophile se transforme entièrement, passant de l´état larvaire à celui d´un insecte ailé à six pattes, pour ensuite mourir deux semaines plus tard.

    • Il n´entrainait pas son corps en vue de la victoire. Il entrainait plutôt son esprit à éviter la défaite, de manière à pouvoir résister jusqu´au point où une profonde fatigue s´empare du corps.

    • Le Dr Angel Escudero en Espagne effectue des chirurgies sans la moindre anesthésie. Tout ce que le patient doit faire c´est de garder sa bouche pleine de salive et de se répéter constamment « ma jambe (ou autre) est anesthésiée ». Une telle affirmation est une autre forme d´intention. Le fait d´avoir la bouche sèche constitue un premier signal de danger pour l´esprit. Lorsque l´on garde la bouche bien humectée, le cerveau se détend, présume que tout bien, et désactive ses récepteurs de douleur, convaincu que des anesthésiques ont bel et bien été administrés…

    • Nos corps ne font pas de distinction entre les effets d´un composé chimique et la croyance en de tels effets.

    • Au sein d´une cellule vivante, les molécules communiquent entre elles, non pas au moyen d´échanges chimiques, mais en émettant des signaux électromagnétiques a basse fréquence, et chaque molécule possède sa propre fréquence.

    • Braud avait découvert que l´influence à distance exerçait ses plus grands effets lorsqu´un grand besoin existait.

    • Lorsque deux personnes se touchent en focalisant leur cœur sur des pensées d´amour, les fréquences « cohérente » du cœur de l´une peuvent entrainer le cerveau de l´autre à résonner aux mêmes fréquences.

    Lynne Mc Taggart

Laisser un Commentaire ;-)