LE GROUNDING OU SE RECONNECTER À LA TERRE

Par Sam's • 26 nov, 2015 • Catégorie: ARCHIVES, EDITO, LES PLUS POPÜLAIRES, PRATIQUES SPIRITUELLES

SE RACCORDER À LA TERRE

Les termes grounded et grounding proviennent du mot “ground” qui signifie le sol, la terre. Le fait d’être “grounded” veut dire qu’on s’est raccorde à la terre, comme une fiche qu’on branche dans la prise électrique. Je garderai les mots anglais dans l’article, difficiles à traduire en français autrement que par une périphrase.

Suite à la sortie d’un documentaire américain intitulé “Grounded” en anglais et malheureusement pas sous-titré), le Dr Mercola (qui y est interviewé) nous explique la nécessité d’entretenir un contact physique avec le sol de notre planète. Je poste la vidéo quand même. Si vous ne comprenez pas l’anglais, vous pourrez le suivre par les images après en avoir lu la synthèse aimablement traduit par Bistrot Bar Blog

Par le Dr Mercola, 19 octobre 2013

La surface de la Terre recèle une subtile énergie activatrice de santé. Tout ce que nous avons à faire est de la toucher pour devenir pleinement vivant. Dans le film documentaire Grounded, on peut voir que cet étonnant phénomène a transformé la vie de gens qui se débattaient avec des problèmes de santé, par exemple une douleur chronique, et un homme qui était en fauteuil roulant depuis des dizaines d’années a pu marcher de nouveau.

Même les plantes subissent un impact radical quand on les prive de l’énergie naturelle de la Terre. Pourtant l’acte de se brancher à la terre, en fait, n’est pas du tout un phénomène inhabituel. C’est en réalité un acte naturel que toute créature vivante accomplit virtuellement par instinct.

Le corps a besoin de sa connexion à la Terre

Dans le film, on voit un bébé élan orphelin qui se couche instinctivement sur un tapis branché à la Terre pour s’y relier pendant son logement temporaire dans une remorque. L’élan se dirige vers le tapis qu’il soit ou non dissimulé.

Cet acte simple, qu’on peut réaliser en marchant pieds nus sur la Terre, transfère au corps les électrons libres produits par la surface du sol en les répartissant dans les tissus.

L’effet est suffisant pour maintenir le corps au même potentiel de charge négative que celui de la Terre. Ce processus simple s’appelle le ‘grounding’ et son effet est l’un des plus puissants antioxydants que nous connaissions. On a montré que le grounding soulage la douleur, réduit l’inflammation, améliore le sommeil, augmente le bien-être et accomplit encore beaucoup d’autres choses.

Après le premier apprentissage du grounding, la plupart sont d’accord, en théorie, que cela a du sens. Mais beaucoup de gens restent sceptiques et je suis le premier à admettre que c’est difficile à croire…c’est à dire, jusqu’à ce qu’on fasse l’expérience par soi-même.

Le concept du grounding, et sa nécessité pour la santé humaine (et virtuellement celle de toute créature vivante) sont à peine exagérés quand on pense que nous sommes déjà dépendants et liés de manière complexe à la Terre.

À chaque fois que vous prenez une respiration ou que vous buvez de l’eau, ou que vous absorbez les rayons ultraviolets du soleil, vous êtes, concrètement, en connexion à la Terre et vous utilisez cette connexion pour votre survie même. Le grounding est vraiment une nouvelle extension de ces actes ; un moyen supplémentaire par lequel votre corps intelligemment conçu co-existe avec la nature dont il fait partie.

 

Les chaussures en caoutchouc et en plastique vous déconnectent du flux d’énergie terrestre

Il y a des chances que vous n’ayez pas vécu depuis longtemps les bienfaits du grounding, car presque tous les américains portent en majorité pour marcher des chaussures avec une semelle en caoutchouc ou en plastique. Ces matériaux sont des isolants très efficaces, c’est pourquoi on s’en sert pour isoler les câbles électriques. Par la même occasion ils vous déconnectent efficacement du flux naturel d’électrons terrestre.

Les chaussures avec une semelle en cuir permettent de rester lié à la Terre. Marcher pieds nus est l’un des moyens les plus faciles et les meilleurs de rester branché à la terre, mais il faudra le faire sur la bonne surface. Les bonnes surfaces pour le grounding sont :

- Le sable (plage)

- L’herbe ou le gazon (de préférence humide)

- Le sol nu

- Le béton et la brique (du moment qu’ils ne sont pas peints ou goudronnés)

- La terre cuite

Les surfaces suivantes ne vous brancheront pas à la terre:

- L’asphalte

- Le bois

- Le caoutchouc et le plastique

- Le vinyle

- Le goudron ou le macadam

C’est plus important que jamais dans le monde d’aujourd’hui, pourtant il y a de moins en moins de gens à se connecter vraiment à la terre. L’accentuation des radicaux libres due à une exposition polluante au mercure, aux cigarettes, aux insecticides, aux pesticides, aux graisses trans et aux radiations, pour n’en citer que quelques-unes, entraîne une continuelle diminution des électrons de votre corps.

Le simple fait de sortir pieds nus, de toucher la Terre et d’autoriser la Terre à vous décharger de ce trop-plein, rendent possible l’allègement d’une partie du stress qui accable perpétuellement votre organisme. Par exemple la marche pieds nus peut aider à améliorer l’assaut constant des champs électromagnétiques et des autres types de radiations comme celles des téléphones portables, des ordinateurs et de la Wi-fi.

Le grounding est un anti-inflammatoire et il aide à clarifier le sangL’un des premiers bienfaits du grounding est son effet antioxydant. Il concourt à soulager les inflammations du corps. Le film montre l’exemple d’une inflammation, objectivée par la thermographie, qui est réduite de manière significative après une séance de grounding.

C’est en soi révolutionnaire, car l’inflammation est à la racine de presque toutes les maladies, y compris les problèmes cardiaques. Le Dr Stephen Sinatra qu’on voit dans le film est un cardiologue éminent. Je l’ai aussi interviewé cette année. Il y a dix ans, le Dr Sinatra a rencontré Clint Ober (protagoniste du film, NdT), qui lui a fait découvrir le grounding.

Selon le Dr Sinatra, l’inflammation prospère quand le sang s’épaissit, qu’il y a une accentuation des radicaux libres et une forte charge positive dans le corps. Le grounding apaise efficacement l’inflammation parce qu’il désépaissit le sang et envoie des ions chargés négativement par la plante des pieds.

Le grounding aide à désépaissir le sang en augmentant son potentiel zêta , ce qui veut dire qu’il améliore l’énergie entre les globules rouges. La recherche a démontré qu’il faut environ 80 minutes pour que les électrons libres de la terre atteignent votre courant sanguin et transforment le sang.

Un sang trop coagulé (épais, inerte) contribue à une inflammation chronique, parce quand il ne circule pas bien, l’oxygène ne peut atteindre correctement les tissus. L’effet du grounding sur le dés-épaississement du sang est si profond que si vous preniez des anti-coagulants il vous faudrait voir avec votre médecin traitant pour diminuer les quantités sinon vous risquez d’être surdosé. On peut voir aussi dans le documentaire un exemple de l’effet du grounding sur le sang.

Une théorie plus récente est cependant que le grounding peut en fait faciliter la formation d’eau structurée dans le corps. J’avais interviewé le Dr Gerald Pollock sur ce sujet et je lui ai ensuite présenté le Dr Sinatra. Nous avons communiqué tous les trois et le Dr Sinatra a admis que c’était sensé et qu’il allait réviser sa théorie sur la manière dont agit vraiment le grounding.

Ce n’est pas une nouvelle “sottise du new-age”

Pendant 5 ans, j’ai personnellement mis la priorité moi-même autant que possible sur le grounding. C’est un concept simple – pour certains il peut sembler trop simple. Pourtant, comme vous pouvez le voir dans le film, ce n’est pas quelque chose à écarter comme une sottise du new-age. Il reçoit le soutien et l’approbation de médecins connus, de scientifiques comme le Dr David Suzuki, d’astronautes de la NASA et bien sûr, les civilisations anciennes lui accordaient une forte valeur dans leur relation à la Terre.

Une petite astuce que j’utilise depuis quelques années selon le conseil du Dr Sinatra est d’enlever une de mes chaussures quand je prends l’avion et de mettre mon pied sur l’ossature de support en acier du siège devant moi. Ce qui me branche sur l’ossature de l’avion et aide à minimiser les dégâts des radiations à 11.000 mètres d’altitude. En fait, pendant que j’écris ceci je me trouve à 11.000 mètres avec mon pied sur l’ossature de l’avion. Simple et pas cher et si ça ne fait pas de bien (ce dont je doute) ça ne fait pas de mal. Il satisfait donc à mes critères de conseils bienveillants avantageux à utiliser pour prendre le contrôle de sa santé.

Le peuple tarahumara au nord-ouest du Mexique est l’une des rares cultures d’aujourd’hui à continuer d’adopter un mode de vie les pieds nus et, chose connue, à courir pieds nus. Ces tribus sont parmi les coureurs les plus performants au monde, parcourant plus de 300 km en deux jours. Ce qui est remarquable est qu’ils courent pieds nus et il a été suggéré que c’est la raison de leurs remarquables prouesses athlétiques.

Mais même si cela ne vous impressionne pas, les anecdotes des habitants de Haines en Alaska qu’on entend dans le film sont difficiles à ignorer. Ce sont des gens comme vous et moi, qui ont fait confiance et essayé le grounding – après tout, pourquoi pas vous ? Cet acte est gratuit et vous n’avez rien à y perdre.

Les impacts bénéfiques sur l’intensité de leur douleur, leur sommeil, le stress et autre étaient presque miraculeux. Une femme a même rendu son kit de grounding parce qu’elle ne voulait pas aller trop bien car on lui avait donc supprimé ses avantages d’invalidité ! Et dans l’un des motels de la ville – le premier aux US à offrir une chambre grounded – les voyageurs reviennent parce que leurs maux se sont grandement améliorés après juste une nuit passée dans la chambre branchée à la terre.

 Le grounding calme le système nerveux

Le grounding calme aussi le système nerveux sympathique, qui favorise la variabilité du rythme cardiaque. Et si on favorise la variabilité du rythme cardiaque, cela encourage l’homéostasie, ou équilibre, du système nerveux autonome. C’est important parce qu’à chaque amélioration de la variabilité du rythme cardiaque, vous améliorez tout le corps et toutes ses fonctions.

“En d’autres mots, nous sommes sur le mode santé, le contraire du mode maladie. Le grounding accomplit cela”, explique le Dr Sinatra.

Les anciennes cultures savaient-elles quelque chose que nous ignorons ? Cela semble le cas, car de nombreuses cathédrales gothiques sont construites sur des “points chauds” de la Terre et sont en fait conçues pour canaliser l’énergie terrestre transmise.

 

Conseils pour rester branché dehors ou dedans

Le grounding n’est pas un “traitement” ou une “cure” pour une maladie ou un trouble. On peut dire à la place et sans équivoque que le corps humain a évolué au contact de la Terre et qu’il a besoin de garder ce contact naturel pour fonctionner correctement. Comme le fait de bien manger, de faire de l’exercice et de dormir, le grounding peut se décrire comme un autre style de vie qui encourage une santé optimale.

Faire de l’exercice pieds nus dehors est l’un des moyens les plus merveilleux, les moins coûteux et les plus puissants pour introduire le grounding dans votre vie de tous les jours. Vous pouvez aussi enlever simplement vos chaussures autant que possible quand vous êtes dehors pour tirer parti de ces opportunités naturelles du grounding.

À l’intérieur, utiliser un tapis ou un drap à grounding est une excellente manière de rester branché pendant que vous travaillez ou dormez. J’emporte généralement un tapis de grounding avec moi quand je voyage en avion, bien que le Dr Sinatra pense, comme mentionné plus haut, que le simple fait d’enlever ses chaussures et de poser ses pieds (nus ou avec des chaussettes) sur le support en acier est aussi une bonne astuce.

  LIRE AUSSI :

ANCRAGE ET NETTOYAGE ÉNERGÉTIQUE

Source : http://articles.mercola.com/sites/articles/archive/2013/10/19/grounded-documentary.aspx

Quelques infos à propos de l’ancrage : https://angesetlumiere.wordpress.com/2013/11/30/quelques-infos-a-propos-de-lancrage/

Autre article sur Tomorow News : Connectez-vous à la terre

Et en ces temps de bouleversements émotionnels et cette période lunaire et solsticiale pour nous aider dans nos possibilités d’expansion, quelques suggestions d’ancrage :

Marcher dans la nature

Visualiser des racines rouges qui descendent dans la terre et remontent jusqu’à votre bassin en demandant votre enracinement profond à la terre

Masser vos pieds l’un après l’autre avec une balle de tennis (exercice de MLC@) en respirant, en gardant le regard à l’horizontal et en prenant conscience des zones du corps qui pourraient se tendre

Chanter le son OU ou le son LAM dans un son le plus grave possible , vous pouvez y rajouter des cercles avec votre bassin ou des 8 à l’horizontal

Recevoir un soin énergétique.

Contracter votre périnée à l’expire et le relâcher à l’inspire progressivement, vous pouvez faire le son TSSS en même temps (excellent pour les chanteurs, ancre la voix)

 

« C’est la nature qui guérit les malades.» Hippocrate, plus grand médecin de l’Antiquité.

Ce que je vais vous présenter est une révolution.

Il y a quelques semaines, je cherchais des chaussures de courses minimalistes et je suis tombé sur ce projet sur Kickstarter : EartRunner Shoes.

En plus d’être des sandales de running, elles vous permettent d’être connecté avec la terre. Connecté avec la terre ? Et alors ?

Intrigué par le sujet – lorsque j’ai débuté à courir pieds nus j’avais noté cette sensation d’être connecté – j’ai commencé par faire mes recherches. J’ai donc contacté le responsable du projet EarthRunner.

C’est là qu’a débuté ma découverte du Earthing. C’est le terme utilisé en anglais pour être connecté à la terre (comme votre plaque de cuisson, frigo ou ordinateur). Je vais donc vous résumer le livre phare sur le sujet et vous donner les étapes pour être en meilleure santé.

Et vous allez voir que les bienfaits d’être connecté avec la terre collent parfaitement avec la citation d’Hippocrate.

Nous sommes totalement déconnectés de la nature aujourd’hui

Beaucoup de gens décrivent cette sensation de bien-être lorsqu’il marche pieds nus. Les histoires et les recherches qui sont décrites dans le livre Earthing : The Most important health discovery ever ? révèlent la science derrière cette sensation de bien-être. Ce livre montre aussi que le Earthing est le maillon manquant pour être en bonne santé. Nous savons qu’il faut faire de l’exercice et manger sainement, mais être connecté avec la terre est certainement le maillon manquant. Il permet d’améliorer de façon spectaculaire les défis de la médecine d’aujourd’hui : insomnie, douleurs chroniques, fatigue, stress, anxiété et vieillissement prématuré.

Je vous parlais récemment de l’espérance de vie en bonne santé. Cet indicateur est en baisse depuis 2006. Vous vivrez plus longtemps mais moins bonne santé.

En résumé, le fait d’être connecté à la terre restaure et maintient l’état électrique naturel du corps humain et favorise une santé optimale au quotidien. Le bénéfice ultime d’être connecté avec la terre c’est son pouvoir anti-inflammatoire et antioxydant.

Vous avez déjà ressenti cette sensation de bien-être en marchant pieds nus ? Vous vous êtes senti revitalisé ?

S’exposer au soleil vous donne un nutriment essentiel : la vitamine D. C’est extrêmement important pour votre bonne humeur notamment ou votre testostérone. Se connecter à la terre vous donne les « nutriments électriques » sous forment d’électrons. C’est la vitamine G. G pour Ground – sol en anglais. Vous avez besoin de vitamine D et G.

Les bénéfices d’être connecté à la terre – Earthing

Les études ont présenté les bienfaits de la reconnexion à la terre :

  • Elimine les troubles inflammatoires
  • Réduit ou élimine les douleurs chroniques
  • Améliore la qualité du sommeil
  • Augmente le niveau d’énergie
  • Réduit le stress
  • Normalise le rythme biologique du corps
  • Fluidifie le sang et améliore la tension et le flux sanguin
  • Soulage la tension musculaire et les maux de tête
  • Diminue les symptômes hormonaux et menstruels
  • Accélère fortement la guérison et limite la formation des escarres
  • Réduit le Jetlag (décalage horaire)
  • Accélère la récupération après les efforts

Earthing  :

Notre pied, zone riche de 1300 terminaisons nerveuses – la plus riche de tout le corps, touche rarement le sol. On porte des chaussures avec des semelles synthétiques. Nous dormons sur des lits surrévelevés et déconnectés de la terre. La plupart d’entre nous vivent déconnectés de la surface de la Terre et 24h/24.

C’est quoi le Earthing ?

Pendant plus de 10 ans, des milliers d’hommes, de femmes, d’enfants et d’athlètes ont incorporé le Earthing dans leur vie de tous les jours. Les résultats sont documentés et extraordinaires.

Pieds nus dans la nature

Ce n’est pas être électrocuté. C’est simplement que votre corps est imprégné d’électrons chargés négativement présents abondamment sur la surface de la Terre. Votre corps se met au même potentiel que la terre. Vous allez ressentir un sentiment de bien-être – et assez rapidement. Le degré d’amélioration varie selon les personnes. Quand vous arrêtez d’être connecté avec la terre, les symptômes reviennent doucement.

Si vous laissez une vache sur un sol isolé de la terre elle a souvent froid. Mettez la même vache dans un champ et dans les mêmes conditions climatiques et elle va très bien. Elle peut dormir dehors. Les poulets ne tombent pas malades à l’air libre. Vous les mettez dans des cages et vous devez les gaver d’antibiotiques.

Les animaux domestiques aussi souffrent de ce mal. Les vétérinaires sont très occupés. Mais dans la nature sauvage, les animaux sont en bonne santé. A noter, les pattes des animaux, tout comme le pied de l’homme, sont très denses en terminaisons nerveuses.

Inspirez-vous de la vie sauvage.

« Le meilleur médecin est la nature : elle guérit les trois quarts des maladies et ne dit jamais de mal de ses confrères. » – Louis Pasteur

Pendant des milliers d’années, bien sûr, nous avons vécu la plupart du temps pieds nus en contact avec la Terre. Nous avons été naturellement mis à la terre. Pourtant, les scientifiques n’ont pas remarqué que la vie moderne implique une déconnexion avec la Terre, et donc avec son pouvoir de stabilisation de l’énergie électrique. Nous perdons une ressource naturelle pour l’organisme et cette perte affaiblir le système immunitaire.

Se connecter à la terre – Image Navoti.

La Terre la plus grande source d’antioxydant

Ce qui est clair c’est qu’aujourd’hui notre système immunitaire est submergé. Les suspects sont généralement : mauvais régime alimentaire, pollution de l’air, obésité, manque d’activité physique. Mais un autre suspect de poids, sous notre nez, ou plutôt sous nos pieds, est à rajouter à la liste : la perte de notre connexion avec la terre et le manque d’électron que cela produit.

Les électrons traversent notre corps et ils maintiennent notre potentiel électrique égale à celui de la terre. Tout comme n’importe quel équipement électrique standard a besoin d’être connecté à la terre pour fonctionner correctement. Votre corps a besoin de cette connexion pour fonctionner correctement.

Aujourdhui, notre corps a un surnombre de radicaux libres (chargé positivement).

La cause principale : nous ne sommes plus « connecté » avec la terre naturellement chargée négativement.

Inflammation chronique = déficience d’électrons

Les inflammations viennent sous 2 formes : aiguë ou chronique. Les inflammations aiguës, c’est normal. C’est une réponse saine de notre organisme suite à une agression.

Mais les inflammations chroniques : vous n’en voulez pas. C’est comme si votre corps vous attaquait, continuellement en oxydant des tissus sains. Le système immunitaire fonctionne à bloc et envoie trop de globules blancs ce qui produit trop de radicaux libres. Ce phénomène explique pourquoi les radicaux libres ont une si mauvaise réputation et pour les scientifiques sont unanimes pour affirmer que les radicaux libres sont à bases des maladies chroniques et du vieillissement prématuré.

Les électrons libres attirent les radicaux libres 

A chaque fois que vous mettez 2 objets conducteurs en contact – vos pieds et la terre par exemple – les électrons vont se déplacer de l’endroit où ils abondent à l’endroit où il y en a le moins. Les électrons sont les charges électriques négatives les plus petites. Et il est connu que les charges négatives (électrons) sont attirées par les charges positives (radicaux libres). En connectant votre corps à la terre cela permet à votre corps d’être chargé d’électrons libres. L’excès de radicaux libres (chargés positivement) se connecte alors avec les électrons libres – ce qui réduit le pouvoir oxydant et l’inflammation.

Pieds nus dans la nature – Audrey

Les résultats des études montrent que la reconnexion avec la terre permet de réduire et prévenir des inflammations chroniques et d’accélérer la récupération due à la fatigue ou à des blessures mineures.

Témoignages du Earthing

Les témoignages sont très nombreux. Tapez « earthing testimonial » dans Google et vous verrez.

Une équipe américaine du Tour de France en 2003, 2005 et 2007 a utilisé le Earthing. Les coureurs ont affirmé avoir un meilleur sommeil, tombé moins malade, quasiment aucune tendinite et une meilleure récupération.

Les athlètes – nageurs, joueurs NFL, triathlètes (Chris Lieto)… – se connectent maintenant à la terre.

De nombreux hommes témoignent avoir de meilleures érections lorsqu’ils dorment connecté. Cela est surement du à l’amélioration de la circulation sanguine.

Les gens qui se connectent à la terre témoignent se sentir beaucoup mieux dans les 20 minutes. Que ce soit en marchant pieds nus ou en utilisant un système de connexion à la terre.

Les recherches montrent un changement physiologique dans les 30 minutes.

Avant/Après : Effet du Earthing sur le sang en 40 minutes – Fluidifie le sang

« J’ai remarqué que j’arrêtais de claquer ma mâchoire la nuit. »

« Je digère mieux »

« J’ai moins d’allergies »

« Plus relaxé »

« Je m’endors plus facilement »

« Moins mal à la nuque »

« Je n’ai plus mal au dos »

Comment être connecté à la terre ?

Autant que possible, essayez d’exposer votre peau au contact de la terre ou d’un élément naturel comme les océans, les lacs, dans votre jardin – l’herbe mouillée est un excellent conducteur.

J’ai testé chez moi l’effet d’être connecté. Grâce à un testeur de tension induite.

Pieds nus : Marcher dans l’herbe pieds nus. Vous sentirez une différence dans votre humeur et sur votre santé.

Pieds nus au bord de la mer – Audrey

En nageant dans la mer. L’Océan est une excellente source pour être connecté avec la terre. Cela marche aussi avec les lacs.

Les chaussures connectées à la terre :

Chaussures de running – connecté à la terre

EarthRunners, Mike est très sympa. Dites-lui que vous avez connu ces chaussures depuis ce site, il sera ravi d’avoir des clients européens.

(Je ferai une revue de ces chaussures qui me permettent d’aller bien plus vite qu’avec des chaussures de running traditionnelles)

A la maison :

Etape 1 : Tester vos prises.

Ma prise est-elle bien reliée à la terre ?

Je me suis rendu compte que certaines prises n’étaient pas reliées à la terre. Il est donc important de tester afin d’en avoir les bénéfices.

Etape 2 : Vous connecter à la terre.

En travaillant  :

Tapis Earthing – Idéal pour travailler « connecté à la terre »

En dormant :
Vous pouvez avoir un drap connecté à la terre.

Vous êtes sceptique ?

C’est normal. En tout cas, je l’étais et je me suis donc renseigné. J’ai offert ce bouquin à un Cancerologue. Si vous êtes médecin, j’attends vos avis – objectif et si vous vous renseignez un peu avant.

Vous verrez que le grand public commence à être sensibilisé. Les articles commencent à fleurir sur le sujet.

J’ai testé chez moi. Notamment grâce à un multimètre.

Je vous conseille d’éliminer tous les appareils électroniques dans votre chambre. Ma chambre a uniquement une lampe de chevet. Vous devriez n’avoir ni TV, ni ordi dans la salle réservée à votre repos et votre récupération.

Mon corps, non connecté à la terre – près de mon ordinateur

Mon corps, avec les pieds sur un tapis connecté à la terre – Baisse de 97%

En France personne n’en parle. J’espère vous avoir aidé à vous familiariser avec ce sujet.

Vous trouverez les ressources nécessaires sur cette page. N’hésitez pas à la partager avec vos amis.

Ressources pour aller plus loin :

Le livre Earthing (sortie en version française le 4 janvier 2013).

 

Sam's est
Email à Sam's Webmaster | Tous les Articles de Sam's

Laisser un Commentaire ;-)